Covid-19: faut-il contourner les recommandations scientifiques pour éviter le crash économique et social ?

0
663

Le Conseil scientifique qui préconisait une rentrée au mois de septembre détaille les mesures sanitaires pour la rentrée du 11 au 2020 avec une mention pour les enfants en situation de handicap.

Dans son avis rendu le 20 avril 2020, le Conseil scientifique préconisait en page 16 du document une rentrée scolaire pour le mois de septembre 2020 :

Extrait :« (…) A l’inverse, le risque de transmission est important dans les lieux de regroupement massif que sont les écoles et les universités, avec des mesures barrières particulièrement difficiles à mettre en œuvre chez les plus jeunes. En conséquence, la Conseil scientifique propose de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités fermés jusqu’au mois de septembre»

Une note du Conseil scientifique du 24 avril 2020 édicte aujourd’hui  les mesures sanitaires pour la  rentrée scolaire du 11 mai 2020.

Extrait : « Le Conseil scientifique a pris acte de la décision politique de réouverture prudente et progressive des établissements scolaires à partir du 11 mai prenant en compte les enjeux sanitaires mais aussi sociétaux et économiques. »

Reprise scolaire des enfants en situation de handicap

Cette note indique qu’une attention particulière doit être portée aux enfants en situation de handicap :

« 3. Cas particulier des élèves relevant de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) et/ou des unités localisées d’inclusion scolaire (ULIS)

Une attention particulière doit être portée aux enfants en situation d’handicap. Une réflexion spécifique doit être menée afin de permettre à ces élèves d’être accueillis à partir du 11 mai dans les mêmes conditions de sécurité sanitaire que les autres. Il sera aussi important d’adapter l’information et l’apprentissage des règles barrières de ces enfants, en prenant en compte leur handicap (visuel, cognitif, moteur…). »

Qu’en pensez-vous ?

Sources: solidarites-sante.gouv.fr

Image par AURELIE LUYLIER, You’re Welcome! de Pixabay

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE