Les règles de circulation et de stationnement des EDPM

0
414
EDPM-proxima-avocats

Vous avez reçu une trottinette électrique pour effectuer vos trajets quotidiens ou un overboard ? Il faut savoir qu’il y a des règles de circulation à respecter pour pouvoir rouler en toute sécurité mais aussi concernant le stationnement.

Quelles règles de circulation devez-vous adopter ?

Les règles de circulation spécifiques aux EDPM sont définies à l’article 23 du décret :

  • En agglomération: vous pouvez emprunter les pistes et bandes cyclables lorsqu’il y en a. A défaut, vous êtes autorisé à circuler sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50 km/h.
  • Hors agglomération: votre trajet doit s’effectuer sur les voies vertes et les pistes cyclables.
  • Les trottoirs: Il vous est interdit de vous déplacer sur le trottoir à bord d’un EDPM, la circulation sur le trottoir étant réservée aux piétons, sauf si vous le tenez à la main (article R. 412-34 du code de la route).

Le conducteur d’un EDPM qui circule sur le trottoir encourt une contravention de 4ème classe.

 Les enfants de moins de 8 ans sont autorisés à circuler avec un cycle sur un trottoir, à condition de conserver l’allure du pas et de ne pas gêner les autres piétons.

Le Maire peut, par exception, prendre des dispositions spécifiques pour sa commune et ainsi :

  • interdire de circulation les EDPM sur certaines voies « eu égard aux nécessités de sécurité et de circulation routières, de fluidité et de commodité du passage » ;
  • autoriser la circulation des EDPM sur le trottoir, « à condition qu’ils respectent l’allure du pas et n’occasionnent pas de gêne pour les piétons» ;
  • autoriser la circulation des EDPM sur les routes limitées à 80 km/h ou moins, « sous réserve que l’état et le profil de la chaussée ainsi que les conditions de trafic le permettent ». Le conducteur devra alors porter un casque et différents équipements permettant d’assurer sa visibilité.

Où pouvez-vous stationner votre EDPM ?

Selon l’article 29 du décret du 25 octobre 2019, vous bénéficiez, comme les vélos, de la possibilité de vous garer sur les trottoirs, à condition de ne pas gêner la circulation des piétons et d’assurer leur sécurité.

Vous pouvez également stationner sur les voies vertes et pistes cyclables, sur une distance de cinq mètres en amont des passages piétons dans le sens de la circulation, ou encore en double file.

Il vous appartient de vous informer sur les restrictions propres à chaque commune. Le maire peut en effet limiter les stationnements des EDPM, comme c’est le cas sur PARIS.

Vous avez été victime d’un accident impliquant une trottinette ou tout autre engin de déplacement personnel motorisé ? Le Cabinet Proxima peut vous accompagner dans votre processus d’indemnisation.

PARTAGER
Article précédentQu’est-ce qu’une AFTC ?
Article suivantL’assurance des EDPM
PROXIMA AVOCATS Indemnisation de victimes Emeric GUILLERMOU

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE