L’adaptation du logement au handicap

0
679

Handicap : aides financières et adaptation du logement

Il est possible d’obtenir des aides financières en vue de réaliser des travaux d’adaptation de son logement lorsque l’on est sénior ou en situation de handicap suite à un accident, une maladie ou de naissance.

Nous n’aborderons pas ici les indemnités versées par les compagnies d’assurance suite à une action juridique. Il s’agit d’apporter quelques précisions quant aux aides de droit commun en ce qui concerne l’adaptation du logement.

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) dans le cadre de l’action Habiter Facile vous aide à financer les travaux d’adaptation de votre logement et vous accompagne dans toutes les étapes de votre projet. Ces travaux doivent être nécessaires pour vous faciliter la vie et rendre chaque pièce accessible et facile à utiliser : élargissement des portes, construction d’une rampe d’accès, adaptation de la salle de bain…

Ces aides sont de 35% ou 50% du montant des travaux HT en fonction de vos ressources et selon un barème établi nationalement.

Pour bénéficier de ces aides, vous devez être propriétaire occupant d’un logement de plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande et ne pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro dans les 5 dernières années.

Il existe des aides complémentaires versées par les caisses de retraite ou le Conseil Départemental.

Quelque soit votre régime de retraite principale (CARSAT, CNRACL..), vous pouvez le solliciter en vue d’une aide financière pour l’adaptation de votre logement. Les conditions d’attribution de ces aides sont toujours liées à un barème de ressources. Renseignez-vous directement auprès de votre caisse de retraite.

Les régimes de retraite complémentaire (IRCANTEC, AGIRC ARRCO…) peuvent aussi vous accompagner financièrement dans la réalisation de ces travaux. Pour vous renseigner sur les procédures à effectuer, vous pouvez les contacter directement.

Le Conseil Départemental, après évaluation et accord de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) suite à une demande de Prestation de Compensation du Handicap (PCH), peut verser une aide financière qui permettra la réalisation de travaux. Renseignez-vous auprès des MDPH.

Pour prétendre à une PCH il faut être âgé de moins de 60 ans. Au-delà, la PCH peut être accordée sans limite d’âge si le handicap et ses conséquences actuelles étaient présents avant 60 ans.

Différents organismes existent en France pour vous aider à constituer vos dossiers : Soliha, Cinemétrie, Action Logement.. N’hésitez pas à solliciter les services sociaux qui pourront vous orienter en fonction de votre situation après une évaluation sociale.

Vous avez besoin d’aide et conseils ? Le cabinet Proxima reste à votre disposition pour toutes vos questions sur la marche à suivre pour adapter votre logement au handicap. Contactez-nous pour prendre un rendez-vous.

Articles en lien :

Indemnisation de l’achat d’un logement adapté au handicap

Frais de logement adapté: prise en charge de frais d’acquisition en pleine propriété

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE