L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)

0
110
aeeh-proxima-avocats

L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé est une aide financière destinée à compenser les dépenses liées à la situation de handicap d’un enfant de moins de 20 ans.

Elle est versée mensuellement par la CAF ou la MSA. Pour que la famille puisse en bénéficier, il y a des conditions à réunir :

  • L’enfant doit résider en France de façon permanente
  • Il doit avoir moins de 20 ans
  • Il ne doit pas percevoir des revenus professionnels supérieurs à 855,02€
  • L’enfant doit avoir un taux d’incapacité de 80 % ou plus
  • Ou un taux d’incapacité entre 50 % et 80 % et avoir besoin de soins particuliers et d’accompagnement.

Le taux d’incapacité de l’enfant mesure ses difficultés dans la vie liées à son handicap. La demande d’AEEH se fait sur un formulaire MDPH à adresser à la MDPH du lieu de résidence avec un certificat médical. (Cerfa N° 15692*01 et N°15695*01)

Selon les difficultés de l’enfant et les dépenses supplémentaires liées à son handicap, la famille peut aussi bénéficier du complément à l’AEEH.

C’est la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui statue sur la demande d’AEEH et ses compléments. Le traitement du dossier prend environ 4 mois. La durée d’attribution de l’AEEH et ses compléments dépend du taux d’incapacité reconnu par la CDAPH.

Dès que l’enfant a 20 ans, il est possible de faire une demande d’Allocation Adulte Handicapé (AAH) auprès de la MDPH.

Pour obtenir plus de renseignements sur ces allocations et leurs modalités d’attribution, n’hésitez pas à vous rapprocher de la MDPH de votre département. Notre assistante sociale peut également vous accompagner dans vos démarches. N’hésitez pas à nous contacter.

PARTAGER
Article précédentEcole inclusive
Article suivantUrgence Répit
PROXIMA AVOCATS Indemnisation de victimes Emeric GUILLERMOU

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE