L’Union Nationale des Associations des Familles de Traumatisés crâniens et de Cérébrolésés (UNAFTC)

0
138
UNAFTC-Proxima-avocats-toulon

Créée en 1986, l’UNAFTC est une association loi 1901 à but non lucratif. C’est un mouvement ayant pour mission d’aider et d’accompagner les personnes traumatisées crâniennes ou cérébrolésées ainsi que leurs familles.

Qu’est-ce qu’un traumatisme crânien ?

Le traumatisme crânien est une lésion cérébrale d’origine traumatique. Il peut être causé par le choc d’un objet qui heurte violemment le crâne, lors d’un accident ou encore provoqué par l’énergie cinétique. Cette lésion endommage les cellules cérébrales ou les neurones dans une ou plusieurs parties du cerveau. Elle entraîne des séquelles plus ou moins graves. On y associe aussi d’autres lésions cérébrales acquises comme l’accident vasculaire cérébral, l’anoxie ou la tumeur.

A savoir : Les séquelles peuvent être physiques (mobilité, troubles sensoriels, fatigue, épilepsie…), cognitives (mémoire défaillante, troubles du langage, altération des capacités visuelles ou perceptives…) ou comportementales (dépression, impulsivité, colère…).

Le rôle de L’UNAFTC

L’UNAFTC a plusieurs objectifs :

  • Améliorer l’information des familles sur leurs droits et moyens pour soigner, rééduquer, former, réadapter à la vie sociale les personnes cérébrolésées et défendre leurs droits
  • Rompre l’isolement
  • Les représenter et sensibiliser les instances décisionnelles, médicales, juridiques, administratives et politiques
  • Favoriser la création de structures appropriées
  • Développer les partenariats avec les associations, les institutions et les professionnels
  • Contribuer à la politique de prévention des accidents

Elle fédère aujourd’hui plus de 50 AFTC (Association des Familles de Traumatisés Crâniens) et 102 établissements de services dédiés à l’accompagnent des personnes victimes de lésions cérébrales et 52 GEM (Groupe d’Entraide Mutuelle de personnes cérébrolésées).

L’Union rappelle que tout le monde est concerné par le traumatisme crânien. Il peut s’agir du conducteur lors d’un accident, du passager ou encore d’un piéton. En France, chaque année, 155 000 personnes sont victimes d’un traumatisme crânien dont 8400 graves. Parmi elles, 4000 seront lourdement handicapées.

Si vous souhaitez vous informer, vous pouvez consulter la plateforme PARVIS. C’est une plateforme d’information et collaborative dédiée à la lésion cérébrale acquise, le traumatisme crânien et leurs conséquences. Conçue par l’UNAFTC et ses partenaires, elle a pour objectif de guider et accompagner les personnes victimes d’un traumatisme crânien quels que soient leur situation et leurs parcours de vie.

Si vous ou vos proches êtes victimes d’un traumatisme crânien suite à un accident de la vie, à un accident de la route ou une agression, nous pouvons défendre vos droits. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre situation, nous sommes là pour vous accompagner.

Contacter l’UNAFTC

89/91 rue Damrémont – 75018 PARIS
01 53 80 66 03
unaftc@traumatismecranien.org

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE