Les aides à domicile en sortie d’hospitalisation

0
260
Aide à domicile

 

Les aides pour le retour à domicile après une hospitalisation

En cette période de crise sanitaire, il est important de connaitre les dispositifs à actionner pour recevoir de l’aide si vous ou l’un de vos proches deviez connaitre une hospitalisation.

En fonction de votre âge, de votre situation, de vos ressources et/ou de votre pathologie, plusieurs possibilités :

  • Vous êtes retraités: une Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation peut être déclenchée par l’assistante sociale de l’hôpital auprès de votre caisse de retraite principale. Une aide-ménagère vous sera attribuée pour une durée de 3 mois avec une participation financière en fonction de vos ressources.

Vous pouvez aussi bénéficier d’un portage de repas à domicile ou d’un système de téléalarme dans les mêmes conditions.

  • Vous êtes retraités, sans famille proche et votre état de santé nécessite le passage quotidien d’une aide-ménagère :
    • Une Allocation Personnalisée Autonomie (APA) peut être sollicitée en urgence auprès du Conseil Départemental de votre lieu de résidence. Vous pourrez aussi bénéficier du portage de repas à domicile et éventuellement d’une aide financière pour l’achat de protection contre l’incontinence. La demande d’APA peut être faite aussi en suivant la procédure classique (dépôt du dossier au CCAS de votre commune, traitement du dossier environ 2 mois).
    • Si vous êtes adhérents à une mutuelle, contactez votre organisme. Des heures gratuites d’aide à domicile peuvent vous être accordées en sortie d’hospitalisation.
  • Vous avez moins de 60 ans, des dispositifs d’aide au retour à domicile peuvent être actionnés :
    • Sollicitez votre mutuelle pour connaitre les possibilités qu’elle offre en sortie d’hospitalisation.
    • Avec l’assistante sociale de l’établissement où vous êtes hospitalisés, faites une demande auprès de votre caisse d’assurance maladie. En fonction de vos ressources, une aide-ménagère ou/et le portage de repas à domicile pourront vous être accordés pour une durée d’environ 3 mois.
    • Si vous avez des enfants pour lesquels vous percevez des prestations familiales versées par la CAF, une travailleuse familiale peut vous être accordée temporairement. Elle pourra accompagner vos enfants à l’école ou leurs activités, faire vos courses.
    • Vous pouvez déposer auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) une demande de Prestation de Compensation du Handicap. (PCH) Cette aide humaine concerne l’aide à l’habillage, à l’alimentation, aux déplacements dans ou hors logement. La PCH ne concerne en aucun cas l’entretien ménager. La PCH peut être déclenchée en urgence si nécessaire (environ 15 jours). Le traitement classique d’une demande de PCH est d’environ 3 mois.
    • Il existe aussi le congé de proche aidant. Votre conjoint, un membre de votre famille peuvent bénéficier temporairement de ce congé pour vous accompagner à un moment où votre santé est très fragile. Ce congé est limité dans le temps et la personne perçoit une allocation.

Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à interroger l’assistante sociale de l’établissement où vous êtes hospitalisés. Elle pourra vous accompagner dans les démarches en fonction de votre situation personnelle.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE