Covid- 19 : les maladies neurologiques associées

0
338

La revue Radiology a publié le 21 mai 2020 une étude en ligne qui analyse les symptômes neurologiques dues à la maladie Covid-19.

Les scientifiques ont utilisé un plan d’étude rétrospectif de trois grandes institutions en Italie: l’ Université de Brescia, l’Université du Piémont oriental et l’Université de Sassari.

725 patients hospitalisés entre le 29 février et le 4 avril 2020 ,consécutivement  à la maladie COVID-19, ont été examinés.

Les symptômes neurologiques les plus courants qui ont été observés étaient une altération de l’état mental chez 59% des patients et un AVC ischémique chez 31%. D’autres symptômes tels que des maux de tête, des convulsions et des étourdissements ont été répertoriés.

Sur les 108 patients présentant des symptômes neurologiques aigus nécessitant une neuroimagerie, 29% n’avaient aucun antécédent médical connu alors que 71% avaient des troubles chroniques tels que : maladie coronarienne (23%), maladie cérébro-vasculaire (14%), hypertension (51%) et diabète (28%).

66% de ces patients ne présentaient aucune anomalie au scanner cérébral tandis que 35% présentaient des anomalies « aiguës » à l’IRM.

L’étude a démontré que les caractéristiques de neuro-imagerie des patients hospitalisés COVID-19 étaient variables, sans modèle particulier et dominées par des infarctus ischémiques aigus et des hémorragies intracrâniennes.

Elle a également montré que le spectre de neuroimagerie peut inclure le syndrome d’encéphalopathie réversible postérieure (PRES), l’encéphalopathie hypoxique ischémique et les maladies démyélinisantes ou encore le syndrome de Guillain-Barré.

Actuellement, la compréhension des mécanismes des symptômes neurologiques chez les patients COVID-19 est encore mauvaise, qu’ils soient dus à une maladie grave ou à une invasion directe du SARS-CoV-2.

Un faisceau de preuves suggère que des patients atteints de COVID-19 sévère pourraient subir un syndrome de tempête de cytokines, déclencheur d’AVC ischémiques.

Cette étude permet de mieux connaître  les schémas de neuroimagerie associés à la COVID-19.

Source: Radiology 

Image par Gerd Altmann de Pixabay

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE