Diagnostiquer un traumatisme crânien léger (TCL) en 10 minutes grâce à un test sanguin !

0
1412

Combinaison de biomarqueurs sanguins pour établir le TCL

Le 9 juillet 2018, la revue en ligne « PLOS|one » a publié une nouvelle étude réalisée par des chercheurs espagnols et genevois. Cette étude révèle l’existence de  biomarqueurs du traumatisme crânien léger, détectables par simple prélèvement sanguin !

Ces chercheurs ont réussi à identifier 4 protéines qui, combinées, sont des biomarqueurs sanguins fiables et capables de déterminer l’existence d’un traumatisme crânien léger : la protéine S100B, la protéine H-FABP, la  protéine IL-10 et  la protéine GFAP.

Si jusqu’à présent les études réalisées sur des biomarqueurs uniques (la protéine S100 ou la protéine SNTF) n’ont pas permis de généraliser la détection du TCL par prise de sang ,l’étude réalisée sur  la combinaison de plusieurs biomarqueurs a été suffisamment probante (comparé aux résultats similaires obtenus au moyen de scanners) pour créer un véritable outil de diagnostic.

Création d’un simple test diagnostic du traumatisme crânien léger

Cette découverte a inspiré la start up  » ABCDx « (cofondée par le principal auteur de l’étude) qui a créé un petit boitier en plastique intégrant une languette sur laquelle déposer une simple goutte de sang  pour mesurer le taux de ces protéines qui sont libérées lors du choc et ainsi détecter l’existence d’un traumatisme crânien léger.

Si le taux d’H-FABP est supérieur à 2,5 nanogrammes par millilitre de sang, en moins de 10 minutes, une ligne apparaît pour indiquer le traumatisme crânien, un scanner sera alors nécessaire afin de compléter le diagnostic.

L’objectif des chercheurs, à terme,  est de permettre une prise en charge rapide et adaptée des patients tout en réduisant les coûts médicaux, notamment en réduisant le nombre de scanners.

Cette invention nommée TBICheck a été récompensée par le prix de l’innovation Academy en décembre 2017 et devrait être commercialisée dès 2019.

Dans la continuité de ces recherches, les auteurs de l’étude veulent développer le même type de test pour diagnostiquer les Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) et les anévrismes.

Articles en lien:

Détecter le traumatisme crânien par une prise de sang

Des tests pour détecter les traumatismes crâniens aux USA !

Un test sanguin pour détecter les commotions cérébrales

Source: PLOS|one

Image: ©Pixabay

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE