Covid-19 : 1/3 des patients développent des troubles neurologiques

0
278
Covid-19 : 1/3 des patients développent des troubles neurologiques

Lésions cérébrales en lien avec la Covid-19

Une étude parue le 18 octobre 2020 dans la revue Seizure : European Journal of Epilepsy, révèle qu’un tiers des personnes ayant contracté la COVID-19 souffrent d’atteintes neurologiques.

Cette étude a regroupé 84 rapports d’analyses scientifiques concernant 617 patients. Les chercheurs ont étudié les réactions électriques du cerveau à l’aide d’un électroencéphalogramme (EEG). Ils ont constaté que l’âge médian des patients touchés par la Covid-19 est de 61,3 ans, 1/3 sont  des femmes et les 2/3 sont des hommes.

L’examen médical a révélé une altération de l’état mental pour 61,7 % d’entre eux, des crises d’épilepsie pour 31,2 % et un arrêt cardiaque pour 3,5 %. L’EEG a permis d’observer un ralentissement ou une décharge électrique anormale au niveau du lobe frontal. Ils en ont déduit que cette zone était particulièrement touchée et  qu’il existait bien un lien entre le virus et les troubles neurologiques.

L’origine des lésions cérébrales pas encore déterminée

Il est possible que l’introduction du virus par le nez, zone proche du lobe frontal, explique l’atteinte cérébrale. Néanmoins, les chercheurs estiment que ce n’est pas forcément la seule explication et que cette atteinte du lobe frontal pourraient résulter des séquelles provoquées par la maladie telle la diminution de l’apport en oxygène, les problèmes cardiaques ou d’autres effets provoqués par le virus.

Cette découverte est inquiétante dans le sens où on ne sait pas aujourd’hui réparer les lésions cérébrales et que les séquelles de ces patients risquent, en ce sens, de devenir permanentes.

Les chercheurs estiment qu’il faudra réaliser une étude sur un panel plus large de patients et les compléter au moyen d’autres techniques d’imagerie plus précises telles que l’IRM ou la tomodensitométrie pour confirmer ces données.

Source : seizure-journal.com

Article en lien :

Covid-19: les symptômes neurologiques

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE